Citations

Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard).
Il est difficile de trouver le bonheur en nous, mais impossible de le trouver ailleurs. (Chamfort)
Nul n’ira jusqu’au fond du rire d’un enfant (Victor Hugo).
Soyez le changement que vous voulez dans le monde (Gandhi).
Chaque aléa est un présent (Erwan).
Il faut suivre sa pente … mais en montant (André Gide).
L’intuition est la seule chose réellement valable. (Albert Einstein)
Il y a 2 jours de la semaine dont je ne me soucie jamais, hier et demain. (Georges Brassens)
Lorsqu’on tire sur un seul fil de la nature, on découvre qu’il est attaché au reste du monde (John Muir).
Se tenir sur les épaules des géants et voir plus loin, voir dans l’invisible, à travers l’espace et à travers le temps (Jean-Claude Ameisen).
N’ayez pas peur que votre vie s’arrête. Craignez plutôt qu’elle ne commence jamais (Grace Hansen).
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (Antoine Laurent de Lavoisier).
Il a du coeur,
Il aime la vie,
Il n’a pas peur de la mort (Higelin).
Lorsque tu parles, tu ne fais que répéter ce que tu sais déjà. Mais si tu écoutes, tu pourras sûrement apprendre quelque-chose de nouveau (Dalaï Lama).
Deviens ce que tu es (Nietshe)
Suis ton coeur mais prends ton cerveau avec toi (Alfred Adler).
Gravissez la première marche de la foi.
Inutile de voir tout l’escalier.
Gravissez juste la première marche (Martin Luther King)
Tous ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé (Buddha)
L’imagination est tout. C’est l’aperçu des futures attractions de la vie (Albert Einstein)
Tous ce que l’esprit humain peut concevoir, l’esprit peut l’accomplir (W Clement Stone)
Ce à quoi on s’oppose persiste (Carl Jung)
Tout le pouvoir vient de l’intérieur, il est donc sous notre propre contrôle (Robert Collier)
pensez que vous pouvez ou pas, dans les 2 cas vous avez raison (John Ford)
Suivez votre félicité et l’univers vous ouvrira des portes là où il n’y avait que des murs (Joseph Campbell)
Il faut enseigner ce qu’il suffit à ne point dépendre (Condorcet)
Les plaies des vainqueurs se cicatrisent plus vite que celles des vaincus (Pr Carnot)
Au contact de la fine matière, j’éprouve une sorte de volupté : en tout cas un détachement des choses ambiantes qui libère mon esprit et facilite la méditation : n’est-ce pas là le secret de savoir se servir d’un sens pour mieux voir dans la profondeur de son être ? (Claude Anet)
Vous êtes victime d’émotions toutes les fois que votre action en s’adapte pas immédiatement à une situation qui surprend. Votre attente se trouve trompée et vous tombez dans un grand désarroi (Pr Pierre Janet)
C’est par la logique que nous prouvons, c’est par l’intuition que nous inventons (Henri Poincaré)
Je veux que tout le monde soit heureux (Erwan à 5ans)
Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l’énergie ne peut pas mourir; elle circule, se transforme et ne s’arrête jamais. (A Einstein)

Les commentaires sont fermés